1/9

Extraits

Le cri du mangabey

 

Elle n’en finit pas de tourner. Moteur, scène 12, page 13, ligne 1, je reprends : Les trajectoires préparées font que, que, que les danseurs ne se percutent pas, mais tout juste, se frôlent.

Ils s’épousent pour faire des figures dans leurs fringues de sport. Les petits rats suivent au sol des étoiles mais surtout des ellipses qui est ma forme préférée devant les autres qui font la queue à cour en attendant le signal du régisseur. Il y a des gaffers fluo dans le noir pour les positions de départ. C’est la star.

Epicure
Marc-Aurèle
Epictète
 Le récit du singe
 

Mais à personne, car même si la compagnie danse d’un même mouvement. Personne n’est indépendant dans. Dans un sens. Dans. Dans tous les sens. Dedans. L’avoir dans le sang. Tous est dedans comme l.u.n. J’y suis maintenant. Dans les retrouvailles au centre de la stage. Dans. Entre le coude et le flanc, la main tendue à plat. Dans. Des arrêts, des retraits, des ressacs, du zan. Des hochements. Danse, c’est comme une. Dans ce. Ce trux. Faire jaillir de derrière les buissons, les

 

faisans. Aidant à un truc s’envolant, planant, pas toujours perdant. Dans. Retour à quatre pattes en grognant. Dans la contorsion. Dans le cou. Sur un bras entre les jambes. Dans… Dans…… Dans……… Dingue. En prenant de l’élan, l’espadon transperce le ciel de son rostre.

Socrate
Sénèque
Aristote
Démocrite
Platon
Diogène

06 13 28 70 76 cl.christophe.lambert@gmail.com © 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now